Mangin (France)
Le patrimoine indochinois
/ Hanoi et autres sites
Collection « Archithèses »
En coédition avec l’Ipraus
ISBN 978-2-86222-057-4/175 x 245/392 p. dont 8 p. coul./nb. ill. N&B   39 €
2006

Disponible aussi en édition numérique

Préface par Charles Goldblum

À propos du patrimoine urbain
À propos des textes et des documents choisis
Orientations contemporaines en matière de patrimoine


LA NOTION DE PATRIMOINE DANS LE CONTEXTE DE HANOI

Chapitre I — La citadelle de Hanoi, théâtre des interventions françaises pendant le XIXe siècle
Premier moment : 1803, la construction des remparts
Autres moments : 1873 et 1882, les attaques


Chapitre II — Les « monuments » de Hanoi pendant la seconde moitié du XIXe siècle
La carte «Hanoï 1873 » et sa légende
D’autres représentations de la ville et de ses monuments entre 1885 et 1886


Chapitre III — Deux mouvements parallèles : les destructions comme prémisses à la constitution de la ville française, l’étude des «pagodes» comme préambule à la protection des monuments vietnamiens
Les destructions
Les représentations de la ville et de ses monuments en 1890 et en 1894
Une alternative à la disparition du monument : le déplacement
Une représentation de la ville et de ses monuments en 1902


LES MONUMENTS HISTORIQUES DE HANOI ENTRE 1900 ET 1940

Chapitre IV — Vers les « monuments historiques » de Hanoi
Le rôle de l’École française d’Extrême-Orient
La question des monuments remarquables à différentes échelles, et selon différentes alternatives
La première liste de classement des Monuments historiques de Hanoi


Chapitre V — La prise en charge des Monuments historiques entre les listes de classement du début du XXe siècle et celles de 1930
La doctrine de l’École française d’Extrême-Orient
À côté du Champa et d’Angkor, l’émergence d’autres centres d’intérêt
La question de l’entretien des «bâtiments servant aux cérémonies rituelles» du Tonkin
Deux nouveaux pôles d’attraction : un dihn de village et les rues de la cité marchande à Hanoi
Les premières interventions de l’EFEO sur les Monuments historiques du Tonkin : la restauration du Van Mieu de Hanoi
Les aléas des actions de conservation
Le développement des listes de Monuments historiques


Chapitre VI — La liste générale des Monuments historiques de l’Indochine en 1930 et ses effets
Du projet d’urbanisme d’Ernest Hébrard vers une nouvelle image de la ville
L’enquête sur la restauration générale des monuments historiques du Tonkin
À propos de la reconstruction du Musée de l’EFEO
La liste générale de classement des Monuments historiques de 1930
Les « pagodes de Hanoi », édifices sous surveillance
L’esquisse de nouvelles conceptions et le changement d’échelle des actions de l’EFEO
De la représentation des monuments indochinois à l’Exposition coloniale de 1931 aux dernières listes de classement
Vers d’autres perspectives dans les domaines de l’urbanisme et du patrimoine de Hanoi
Une représentation de Hanoi en 1943


Conclusions
Continuité spatiale et mutation culturelle
D’anciennes références culturelles en relation avec un nouveau contexte idéologique
L’internationalisation de la prise en compte du patrimoine


Index des noms de lieux et de monuments / Bibliographie / Source des illustrations