Lire un extrait de ce numéro »


Philippe Meyer, Esprit, fév. 1979

n° 34.
octobre 1978


Nous, dissidents
la dissidence en u.r.s.s., pologne, allemagne de l’est, tchécoslovaquie


Gorbanevskaya (Natalya) et al.

avec Boukovski (Vladimir), Faust (Siegmar), Chmielewska (Larissa), Bogoraz (Larissa), Grigorenko (Piotr), Szczesna (Joanna), Sladecek (Josef), Tchornovil (Viatcheslav), Penson (Boris), Klimova (Helena), Baranczak (Stanislaw), Goritcheva (Tatiana), Michnik (Adam), Sakharov (Andrei), Havel (Vaclav), Piatigorski (Alexandre), Sulik (Boleslaw), Mlynar (Zdenek), Gorbanevskaya (Natalya),


« Je me suis mis à te raconter qui sont les dissidents et voilà que je parle de mes amis. Mais ne t’étonne pas. Moi-même je ne sais pas qui sont les dissidents. C’est une sorte de coutume, de donner aux gens qui sont unis par une cause un nom quelconque. C’est pourquoi nous répondons à ce nom-là, inventé par d’autres. Nous aurions pu nous nommer autrement, mais c’est justement ce qui nous est impossible. Car nous ne sommes pas une organisation et nous donner un nom serait contraire à notre nature. Nous sommes simplement des gens qui n’acceptent pas que l’on puisse écrire une chose et en dire une autre. » Piotr Grigorenko
Quelques êtres solitaires dans une cage sur la branche d’un arbre déraciné… L’environnement est protégé d’eux par des barreaux et des barbelés mais, avant tout, par le mensonge et le silence. Pour s’attaquer au mensonge et au silence ils sont prêts à se retrouver derrière les barbelés.



Indisponible

   


Retour à la liste des numéros »

SOMMAIRE


Préface. Par Vladimir BOUKOVSKI

LE PRÉSENT RADIEUX
Siegmar FAUST (R.D.A.) : Donne-nous aujourd'hui notre peine de tous les jours ou Scènes de la vie d'un écrivain de l'Underground
Vladimir SKUTINA (Tchécoslovaquie) : Des lignes amères
Anna CHMIELEWSKA (Pologne) : Une campagne de presse
Larissa BOGORAZ (U.R.S.S.) : Transsibérien

OPPOSITION ? DISSIDENCE ? RÉSISTANCE ?
Piotr GRIGORENKO (U.R.S.S.) : Qui sont-ils donc, ces dissidents ?
Joanna SZCZESNA (Pologne) : Une grève de la faim à l'église Saint-Martin
Josef SLADECEK (Tchécoslovaquie) : Sans attendre Godot
Viatcheslav TCHORNOVIL et Boris PENSON (U.R.S.S.) : Dialogue par-dessus les barbelés

RÉFLEXION
Helena KLIMOVA (Tchécoslovaquie) : Au loup sibérien!
Stanislaw BARANCZAK (Pologne) : Pourquoi je ne suis pas tout à fait un chrétien
Tatiana GORITCHEVA (U.R.S.S.) : Lettre au «Messager Orthodoxe»
Adam MICHNIK (Pologne) : Les ombres des ancêtres oubliés
Andréï SAKHAROV : Lettre au Comité d'organisation du Symposium sur la peine de mort

VISAGES
Vaclav HAVEL (Tchécoslovaquie) : Dernière conversation
Alexandre PIATIGORSKI (U.R.S.S.) : Le départ de Dandarone
Boleslaw SULIK (Pologne) : Les assiégés
Zdenek MLYNAR (Tchécoslovaquie) : Comment je suis tombé sur Ludvik Vaculik et comment je n'arrive pas à m'en débarrasser depuis
Natalya GORBANEVSKAYA (U.R.S.S.) : Simplement mes amis