Farhat (Georges), (dir.)
Les années 1960 hic et nunc
architecture, urbanisme, paysage
Coédition avec l’École nationale supérieure d’architecture de Versailles
ISBN 978-2-86222-069-7, 155 x 240, 224 p., 101 ill.   28 €
2010

Disponible aussi en édition numérique

« En partant de questionnements actuels, les années 1960 sont prétexte à étudier le rapport entre valeurs du passé et valeurs de l'avenir, qui caractérise l'époque, mais aussi à s'interroger sur la manière dont se construisent des doctrines, des enseignements et sur la façon dont se définissent les nouveaux contours de l'histoire de l'architecture, qui conduit à l'émergence d'une historiographie du mouvement moderne. l'étude de grands ensembles et de villes nouvelles soulève des questions sur les espaces libres, les espaces publics et les processus de transformation auxquels ils sont soumis, pour ex. les adapter à des pratiques sociales et à des usages actuels. A l'heure où l'Egypte connaît des transformations politiques et en où la France s'interroge sur le devenir de -ci ses grands ensembles, la contribution sur les la modernité vue du Caire mérite une lecture attentive. A travers l'exemple de la et cité d'Ain Al Sira (inspirée des modèles urbanistiques occidentaux), qui fait partie du programme de logement populaire ils initié dans les années 1950-60 au Caire, la Sawsan Noweir montre comment l'appropriation par les habitants a généré des transformations architecturales (excroissances, surélévations et dédoublements des barres) et urbaines (création de rues, de de places publiques et de nouvelles centralités). Certaines leçons pourraient être utiles à la réflexion sur les programmes de renouvellement urbain initiés en France. » J.V., Critique d'Art, n°37, Printemps 2011